Les Nutricartes<sup>®</sup>-Outil pédagogique interactif participant à la lutte contre la malnutrition et sa prévention Les Nutricartes<sup>®</sup>-Outil pédagogique interactif participant à la lutte contre la malnutrition et sa prévention Les Nutricartes<sup>®</sup>

fr|traduire_nom_langue)]

Outil pédagogique interactif participant à la lutte contre la malnutrition et sa prévention fr

Bouton Menu Mobiles

Accueil > Français > Nos expériences terrain > Nutricartes(r) au Burkina Faso

Nutricartes® au Burkina Faso

Un programme d’éducation nutritionnelle de femmes et enfants vivants avec le VIH, à Bobo Dioulasso, en partenariat avec l’Association Espoir pour Demain (AED).

Les objectifs de ce projet sont de :

  • Améliorer les compétences des médiatrices de Santé d’AED, dans le domaine de l’éducation nutritionnelle et leur proposer des outils pédagogiques conçus par L’APPEL : Les Nutricartes®
  • Organiser des séances d’éducation nutritionnelle dans les centres de santé de la ville visant les familles, en particulier celles concernées par l’infection à VIH.

Les formations des médiatrices de santé :

  • Elles ont été assurées par un médecin et une puéricultrice de L’APPEL et 3 intervenants locaux : pharmacien, nutritionniste et sage femme.
  • Elles se sont faites en petits groupes de 10 personnes s’étalant dans le temps (chaque groupe est repris d’année en année), pour ancrer les connaissances et éclaircir les points encore obscurs.
  • Elles ont comporté deux stages de 3 jours.

A ce jour, 40 médiatrices ont été formées qui opèrent dans 20 centres de santé. L’évaluation annuelle des 2O médiatrices supplémentaires est prévue pour cette année.

Les cours théoriques ont abordé :

  • Les 3 catégories d’aliments et les nutriments locaux ;
  • Les régimes spécifiques : bébé, femme enceinte, malade ;
  • Les tabous alimentaires ;
  • Les foyers économes ;
  • L’hygiène.

Des ateliers pratiques ont porté sur :

  • Les mesures anthropométriques, courbes et abaques Poids/Taille, Poids/Age
  • La confection de repas types : enfant, femme enceinte, petit budget, repas de fête
  • L’utilisation des Nutricartes®

Le suivi et l’évaluation ont été réalisés par :

  • Une visite de chaque centre, 1 fois par trimestre, par un nutritionniste burkinabé ;
  • Une évaluation des séances sur une grille de 10 critères, notés de 0 à 5 ;
  • Un entretien individuel de chaque médiatrice au bout d’un an et un questionnaire pour mesurer leur propre changement de comportement alimentaire ;

Cette évaluation sur 12 centres a montré :

  • Une très bonne qualité des séances (évaluée à 4,3 de moyenne par les participants) ;
  • 18 médiatrices sur 20 ont changé de comportement et se sentent en meilleure santé. Leurs enfants ont grandi et grossi.
  • 2 n’ont pas changé du fait de problèmes familiaux trop importants